Réduire la mortalité en quelques minutes par jour ? (Idée Active #5)

Image de Freepik
Une étude parue en décembre dernier dans l'éminente revue scientifique Nature Medecine est venue bousculer le paradigme sur le lien entre durée de l’activité physique et bénéfices sur la santé.

En effet, des chercheurs ont étudié l’impact des « moments ponctuels d’activité physique vigoureuse » (VILPA), sur un groupe de plus de 25 000 hommes et femmes, dont l’âge moyen était de 61,8 ans.


Le concept de VILPA fait référence à des instants d’activité physique de haute intensité qui s’intègrent spontanément à notre quotidien, sans être nécessairement associés à la pratique formelle d’un sport.


Concrétement, lorsque vous vous mettez à courir pour attraper le bus avant qu’il ne parte, vous faites une VILPA.

Résultats

L’équipe de chercheurs a observé que les participants qui comptabilisaient en moyenne trois moments de VILPA d’environ 1 à 2 minutes par jour, étaient associés à une réduction significative du risque de mortalité.


Plus précisément ils ont mesuré une diminution d’environ 40% de la mortalité toutes causes confondues et liée au cancer d’une part, ainsi qu’une baisse de presque 50% de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaire d’autre part.

Ce constat s’établissait par rapport aux participants de l’étude qui ne pratiquaient aucun VILPA.


Les chercheurs concluent même que ce protocole pourrait constituer un programme de maintien en bonne santé chez les personnes dans l’incapacité, ou réticentes à s’engager dans une activité physique régulière (quelqu’un se sent visé ? )



Faire du sport pour réduire la mortalité deviendrait inutile ?

Encore faut-il se tenir à ses 3 VILPA quotidiennes !


Personnellement, je trouve plus aisé de suivre deux à trois séances de sport par semaine plutôt que de s’engager à intégrer 3 VILPA, chaque jour.


Par ailleurs, outre la réduction de la mortalité, la pratique d’une activité physique plus douce comme le Pilates a des bénéfices, notamment sur la posture, que ne procurent pas nécessairement cinq minutes de VILPA.


Cependant, l’idéal me paraît être une combinaison des deux : enrichir sa routine sportive habituelle par quelques VILPA, en se créant des occasions adéquates.


Mais alors comment intégrer plus de VILPA dans son quotidien ?


Je prépare une compilation de bonnes idées, que je vous partagerai dans l’édition de la semaine prochaine !

On passe à l’action ?

Découvrez quel programme d’Équipe Active vous remettra sur le chemin de la santé et du bien-être.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Votre rendez-vous bien-être 🧘

Le dimanche matin, dans votre boîte mail

Des conseils exclusifs et découvertes scientifiques
Vous allez dire : “J’aurais voulu savoir ça plus tôt !

💌 Prochaine édition dans :

Désinscription facile via un lien en bas de chaque mail. Vos données ne seront jamais cédées ni vendues.